Pique nique zéro déchet

5 astuces pour organiser un pique-nique zéro déchet d'anthologie



Alors que l'astre solaire pointe le bout de son nez, vous rêvez de pique-nique zéro déchet se déroulant à l'ombre de grands arbres. Seule ombre au tableau : vous n'avez aucune idée de la marche à suivre.


Écologiste engagé, vous n'avez pas envie de déballer couverts en plastique et compotes industrielles. Malheureusement, vous êtes en panne d'inspiration concernant le choix des substituts. Heureusement que vos errances digitales vous ont mené sur cet article…


Pourquoi opter pour un pique-nique zéro déchet ?


Avec la venue des beaux jours, il est naturel de vouloir faire le plein de vitamine D. Et quoi de mieux pour cela que de prendre des apéritifs en plein air ? L'été et le printemps sont des saisons qui invitent à se rapprocher de la nature. Sauf que les pique-niques classiques font plus de mal à la Terre qu'autre chose.


Prenez quelques minutes pour observer les parcs après le départ des pique-niqueurs. Partout, ce sont des amas de couverts en plastique, de pailles non écologiques et d'emballages toxiques. À ce rythme, il n'est pas sûr que vos enfants pourront profiter de la beauté des paysages…


Parce que goûter à l'extérieur n'a pas à être un coup porté à l'environnement, misez sur le pique-nique zéro déchet. Pas plus difficile à préparer qu'un repas classique, il permet de profiter des extérieurs sans les altérer.


Comment faire un pique-nique zéro déchet ?

1. Utiliser des gourdes

En termes de pollution, il est difficile de faire plus alarmant que la bouteille en plastique. Après achat, elle finit irrémédiablement dans la nature et y demeure de 100 à 1 000 ans. Faites le calcul : combien de ces contenants avez-vous utilisé au cours de votre existence ? Difficile à dire… Et le pire, c'est que ces derniers sont probablement intacts.


Et si à la place, vous utilisiez une gourde en verre avec filtre à charbon ?


Pouvant contenir jusqu'à 650 ml, cette gourde écologique vous garde hydraté tout en protégeant l'environnement. Réutilisable, elle se présente comme une alternative pratique aux bouteilles en plastique. Et grâce à la présence d'un filtre à charbon, elle supprime l'excédent de chlore présent dans l'eau du robinet.


Investir dans une bouteille réutilisable, c'est faire des économies tout en contribuant à assainir l'environnement. Que demander de plus ?


2. Halte aux couverts en plastique !

Parce qu'il n'est pas forcément agréable de manger avec les doigts, il est crucial de glisser quelques couverts dans votre bandoulière. Mais attention, pas n'importe lesquels. Pour rester fidèle à vos valeurs d'écologiste, investissez dans un set de couverts en bambou.


Fabriqué à Bali selon un procédé séculaire, le set de couverts en bambou comprend :

  • une fourchette ;

  • une cuillère ;

  • un couteau ;

  • une paire de baguettes ;

  • une paille (pour siroter vos boissons).

Entièrement biodégradables, ces couverts en bambou sont en outre réutilisables. Après usage, il suffit de les laver pour qu'ils retrouvent leur superbe aspect. À noter qu'ils sont exempts de produits chimiques et taillés dans un bambou 100 % sauvage.


Avec cette idée pour pique-nique zéro déchet, vous n'avez plus à choisir entre manger dehors et limiter la production de détritus.


3. Privilégier les plats faits maison

Pour un pique-nique 0 déchet, il y a un élément à ne surtout pas négliger : la nourriture. Attendez avant de prendre un air outré. Oui, il est clair que vous y aviez déjà pensé. Cependant, il n'est pas sûr que vous ayez tenu compte de l'impact des emballages des aliments industriels.


Même s'il est plus pratique d'acheter un sandwich dans un supermarché, ce dernier s'accompagne systématiquement d'au moins un contenant non biodégradable. Encore un autre déchet qui mettra des siècles avant de se dissoudre complètement…


Pour aller au bout du concept de pique-nique zéro déchet, sortez votre tablier de cuisine. Il est temps de confectionner de délicieux plats maison. Une fois que ces derniers seront prêts, glissez-les dans des saladiers que vous couvrirez d'une grande charlotte à plat réutilisable. Enduit d'un tissu acrylique imperméable sur l'une des faces, cet accessoire garde vos mets au chaud. Et ce n'est pas tout…


Le fait de préparer vos propres mignardises vous fera économiser de l'argent. Rien qu'en comptant le prix des matières premières, à portion égale, un plat industriel est en moyenne 0,84 € plus cher que son équivalent fait maison (source : inrae.fr).


4. Utiliser des serviettes en tissu réutilisables

À la maison ou lors des occasions spéciales, impossible de se passer d'un essuie-tout. Pour nettoyer les liquides qui se sont versés sur la table ou éponger de la vinaigrette, impossible de faire mieux que cet accessoire. Le hic, c'est qu'étant donné qu'il est à usage unique, il contribue à la création de détritus.


Pour garder votre espace propre de façon écologique et économique, utilisez plutôt un essuie-tout lavable et réutilisable.


Composé de cinq feuilles d'essuie-tout, cet accessoire pour pique-nique 0 déchet peut aussi faire office de serviette de table. D'un côté, il est composé d'un tissu éponge pour absorber les liquides qui se renverseraient. De l'autre, l'essuie-tout lavable est composé d'un joli tissu à motifs.


Lavable en maximum à 30° C, cet accessoire se doit d'être séché à plat. Surtout, ne le mettez pas au sèche-linge pour ne pas l'abîmer.


5. Préparer des encas originaux

Qui dit que les menus des pique-niques doivent systématiquement être faits de sandwichs jambon-beurre et de sodas ? Vous seriez surpris de constater à quel point il existe des saveurs en dehors des menus standards.


Dans le cas où vous seriez en panne d'idées pour le pique-nique zéro déchet, tournez les pages de ce livre de recettes véganes. Petits fours, feuilletés, terrines de légumes, … Il est temps de redonner au pique-nique ses lettres de noblesse.